Aller au contenu principal
A woman peaking through leaves

Voici The Garden : un ALBUM À CORDES et une RÉTROSPECTIVE en provenance d’un appart montréalais, où les fenêtres sont ouvertes, le vent souffle, les feuilles changent, et un secret de couleur printanière se cache dans la voix de Basia Bulat.

The Garden rassemble quatorze arrangements de cordes par trois différents arrangeurs (Owen Pallett, Paul Frith, Zou Zou Robidoux), qui revisitent du matériel de chacun des cinq albums studio de Bulat. Il y a l’interprétation par Pallet de « Heart of my Own » (2010), qui évoque les compositions de Béla Bartók qui ont marqué la carrière de contrebassiste de Bulat à l’école secondaire. Il y a la version par Frith de « Infamous » (2016), qui transforme l’irritabilité de la pièce originale en quelque chose d’ouvert et généreux. Et il y a la réinvention par Robidoux de « Are You In Love? » —  parue tout juste l’an dernier — qui devient ici un air de salle de bal, où les surprises abondent.

À travers l’album, Bulat découvre de nouvelles intentions pour d’anciennes paroles; le recul révèle des choses. « Je chante les chansons différemment maintenant », confie-t-elle.

 

Type D'événement:
Groupes D'âge:
Présenté Par: